Antoine PUISAY

http://www.criobe.pf/pro/wp-content/uploads/sites/3/2015/10/puisay_antoine-150x188.jpg

Doctorant
École Pratique des Hautes Études (EPHE)

CRIOBE - Moorea
Centre de Recherche Insulaire et Observatoire de l'Environnement (CRIOBE)
BP 1013 Moorea
98729 Polynésie Française

Tel: +689 40 56 13 45
Email:

Domaines de Recherche:

  • Biologie
  • Physiologie
  • Acclimatation
  • Conservation
  • Restauration

Selection de Publications

  • Puisay, A., Pilon, R., Hédouin., (2015). High resistance of Acropora coral gametes facing copper exposure, Chemosphere 120, 563-567.
  • Hédouin, L., Pilon, R., Puisay, A., (2015). Hyposalinity stress compromises the fertilization of gametes more than the survival of coral larvae, Marine Environmental Research 104, 1-9.
  • Puisay A., Guibert I., Hédouin L. Use of sexual and asexual coral reproduction to restore and conserves coral reefs: Knowledge and future directions (In prep)
  • Miller B., Puisay A., Leroi C., Sidobre C., Hédouin L. Phenotypic variation among adults and larvae of the coral Pocillopora damicornis during bleaching event. (In prep)
  • Puisay A., Pilon R., Hédouin L., From gametes to adults. A comparison of the thermal resistance of corals among life stages. (In prep)

Biographie

Diplômé d’un Master en Environnement et Gestion de la Biodiversité obtenu à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, j’ai ensuite travaillé pendant 1 an en tant qu’assistant ingénieur au Criobe de Moorea sur divers projets en écotoxicologie, physiologie et biologie des coraux scléractiniaires. J’ai obtenu la même année une bourse de Doctorat de l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT) en partenariat avec l’hôtel InterContinental de Tahiti et dirigé par le Dr Laetitia Hédouin et le Dr Serge Planes. Mes recherches sont axées sur l’effet de l’environnement local sur la croissance, la survie et la maturité sexuelle de coraux (clones/boutures) élevés en milieu semi contrôlé sur 3 îles différentes (Tahiti Moorea et Bora Bora). Dans un second temps, mes recherches se focalisent sur la plasticité des coraux (embryons larves, recrues) face aux changements climatiques, afin d’acclimater les coraux à l’élévation de température.

Retour à la liste complète