Lauric THIAULT

http://www.criobe.pf/pro/wp-content/uploads/sites/3/2015/10/Thiault_Lauric-150x188.jpg

http://www.criobe.pf/pro/wp-content/uploads/sites/3/2015/10/RG_Logo-e1445261290623-25x28.png
http://www.criobe.pf/pro/wp-content/uploads/sites/3/2015/10/Flickr-50x50.jpg

Doctorant
Université de Pierre et Marie Curie
Ecole Doctorale Sciences de la Nature et de l'Homme (ED 227)

CRIOBE - Moorea
Centre de Recherche Insulaire et Observatoire de l'Environnement (CRIOBE)
BP 1013 Moorea
98729 Polynésie Française

Tel: +689 40 56 13 45
Email:

Domaines de Recherche:

  • Pêches artisanales
  • Systèmes socio-écologiques
  • Vulnerabilité
  • Gagnants et perdants de la conservation
  • Modélisation

Selected Citations

  • Thiault, L., Kernaléguen, L., Osenberg, C.W., Claudet, J., in prep. Progressive-Change BACIPS: a flexible approach for environmental impact assessment.
  • Thiault, L., Bevilacqua, S., Terlizzi, A., Claudet, J., 2015. Taxonomic relatedness does not reflect coherent ecological response of fish to protection. Biol. Conserv. 190, 98–106.
  • Thiault, L. 2014. Evaluation écologique d’un réseau d'aires marines protégées : application au Plan de Gestion de l'Espace Maritime (PGEM) de Moorea.

Biographie

J’ai grandi sur l’île de Raiatea, en Polynésie française. J’ai obtenu un Master en Bioressources Aquatiques en Environnement Méditerranéen et Tropical de l’Université Montpellier 2 en 2013. Mes travaux de recherche consistaient initialement à développer des méthodes d’évaluation et de suivi des Aires Marines Protégées (AMP), mais je me tourne aujourd’hui vers des approches multidisciplinaires pour améliorer la gestion des zones côtières. Mon intérêt pour cette dernière thématique a débuté lors du stage que j’ai effectué au CRIOBE, sous la direction de Joachim Claudet, sur l’évaluation écologique du réseau d’AMP de l’île de Moorea. J’ai alors constaté à quel point l’homme et l’environnement étaient intimement liés et réalisé l’importance d’intégrer à la fois les aspects écologiques et sociaux dans la planification de la conservation. Mon projet de thèse vise à étudier l’effet de différents outils de gestion mis en place en Polynésie française et au Chili sur la vulnérabilité des ressources marines et des usagers de ces ressources. Réussir à lier les concepts et méthodes utilisés en sciences naturelle et humaine constitue un défi majeur de ce projet. Pour cela, je combine des théories et des données écologiques et sociales au travers de techniques de modélisation statistique et informatique.

Retour à la liste complète