IRON

Projet: Limitation en fer chez les algues benthiques et disparité globale de la résilience des récifs coralliens

UW108_11

Coordinatrice: Maggy Nugues
Post-doc: Joost den Haan

Période: 2016 - 2017

Zone d’Étude: Guadeloupe & Curaçao, Caraïbes; Moorea, Polynésie Française

Résumé: Depuis ces quatre dernières décennies, les récifs coralliens des Caraïbes ont connu un déclin rapide du recouvrement en coraux et une prolifération d’algues benthiques. Par contre, les récifs coralliens du Pacifique apparaissent plus résilients, avec une meilleure capacité de récupération du corail après perturbation et une faible abondance d’algues. Cette disparité globale de résilience pourrait être imputable à l’apport éolien de fer depuis le Sahara jusqu’aux Caraïbes qui s’est aggravé durant les mêmes décennies et qui faciliterait la croissance des algues dans les Caraïbes. Le projet IRON teste cette hypothèse à une échelle globale en étudiant les réservoirs de fer dans les sédiments et la limitation en fer chez les algues dans les régions Pacifique et Caraïbes. Il s’intéresse aussi à l’échelle locale dans chaque région.

Collaborateurs:
- International: UMR BOREA-DYNECAR (Guadeloupe), Max Planck Institute for Marine Microbiology (Allemagne), UC Santa Barbara (États-Unis)

Source de Financement: Labex Corail